13 janvier 2007

Napoléon, bis repetitas

       Plus rien, ou presque, ne lui barre la route. Nicolas Sarkozy avale un à un les adversaires posarkonaptentiels de sa majorité. Malgré des procédés que tous pourrions dénoncer, il est en train d'arriver à ses fins. Demain aura lieu devant cinquante mille personnes le "sacre" du ministre de l'Intérieur, par sa famille politique. Comme d'habitude, pourquoi faire dans la discrétion ? En plus d'un plebiscite, ce sera un show. Et pour l'évenementiel, Sarko met le paquet.   L'organisateur de la soirée n'est autre que Didier Froehly, réalisateur de La nouvelle star sur M6. Le budget s'élève à 3,5 millions d'euros. C'est à dire trois fois plus que la campagne de Marie-Georges Buffet.
     Rien ne drevrait venir gâcher la petite sauterie. Barbelivien en DJ's, Clavier en Clown et Doc Gynéco pour la détente. Non vraiment les fans... euh, les militants ne le regretteront pas. Et puis Sarko, il est moderne, c'est vrai. Jeune, fringant, c'est un peu le rebelle de l'UMP. Il n'hésite pas à revisiter à sa sauce des slogans aux sonorités quelques peu soixante-huitardes.

Le candidat de tous les exclus idéologiques (!)

     Sa phrase choc c'est : "Tout devient possible avec Nicolas Sarkozy". Un appel lancé à tous ceux qui se sentent déçus par les politiques de protections sociales, qui en ont marre d'avoir un système scolaire ou de santé accessibles à une majorité, qui pensent que les SDF ont choisi leur mode de vie et que les jeunes sont tous des délinquants en puissance. Bref, une sentance censée rassembler tous ceux qui pleurent face à l'indécence "gauchisante" de notre pays.
Attention, pour les aveugles de première et dernière heure. Sarkozy ce n'est pas seulement une incarnation de feu Napoléon. A ses heures perdues, il se déguise aussi en Schtroumph Farceur. Vous savez, celui qui offre des cadeaux explosifs...

illustration blog.antisarko.fr

Posté par tiphaine26 à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Napoléon, bis repetitas

Nouveau commentaire